Pays CBD Légalité : Où le CBD est-il toléré, légal ou interdit ?

Légalisation du CBD est devenue un sujet chaud dans le monde de la médecine alternative. Bien que les pays à travers le monde ont des réglementations très variées en matière d’utilisation de produits de CBD, il est important de savoir où vous pourriez être légalement en mesure de le consommer. Nous avons rassemblé quelques informations sur les pays où CBD est légal, toléré ou interdit. Continuez à lire pour en savoir plus !

A lire également : Les Risques Légaux et Sanitaires de la Détention, Consommation et Vente du CBD illégal en France

Pays où le CBD est légal :

Les États-Unis, le Canada, l’Allemagne et l’Espagne, entre autres, sont des exemples de pays où le CBD est légal. Aux États-Unis, le nouveau « Agricultural Improvement Act » (également connu sous le nom de Farm Bill) a légalisé le chanvre industriel (et par extension, le CBD) en décembre 2018. Cependant, la FDA (Food and Drug Administration) n’est pas encore certaine de la réglementation des produits de CBD, ce qui a entraîné un certain retard dans le secteur.

Pays où le CBD est toléré :

En France, il est autorisé d’avoir des produits de CBD avec une teneur en THC inférieure à 0,2%. L’Australie, le Royaume-Uni et le Brésil sont également des exemples de pays qui tolèrent l’utilisation de produits de CBD. Cependant, il est important de noter que la réglementation peut varier d’une région à l’autre dans un même pays, il est donc préférable de vérifier les lois locales avant de voyager.

A voir aussi : Quel est le statut juridique du CBD en France en 2023 ?

Pays où le CBD est interdit :

Malgré une évolution rapide dans d’autres pays, la situation du CBD est très différente dans certains endroits. En Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis, à Singapour et à la Corée du Sud, le CBD est strictement interdit. Le Maroc et le Nicaragua ont également interdit le CBD et la possession de cannabis.

La situation en Europe :

En Europe, malgré la confusion quant à la réglementation du CBD, les tendances sont claires. Les produits de CBD peuvent être achetés légalement, mais les restrictions de THC varient considérablement d’un pays à l’autre. Le THC est un composé psychoactif, et sa teneur en produits de CBD sera très probablement la clé de la réglementation future.

Les défis futurs :

Même si la situation est différente dans chaque pays, il est important de noter que la législation sur le CBD n’est pas encore tout à fait claire dans le monde entier. De nombreux pays cherchent à améliorer leurs réglementations. Aux États-Unis, la FDA a annoncé qu’elle tiendrait une audience publique pour discuter de la réglementation du CBD en mai 2019. Il est probable que de nombreux autres pays suivront bientôt.

Le CBD est un produit relativement nouveau sur le marché, et sa réglementation est en constante évolution. Bien que les tendances générales puissent donner une idée de la situation actuelle, il est important d’être conscient des lois locales avant de voyager. Comme pour tout autre changement de loi, consultez un avocat ou une source officielle avant de consommer des produits de CBD, surtout si vous envisagez de voyager à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *