Dangerosité du cannabidiol ? Ce que disent les études

Huile de CBD

En France, les boutiques qui commercialisent le cannabidiol sont de plus en plus nombreuses. Il est utilisé à des fins thérapeutiques et il ne faut pas le confondre avec le cannabis, dont il est issu, ni avec le THC qui est une autre molécule psychoactive du chanvre. Mais si le CBD est légal, est-ce qu’il ne présente pas pour autant des risques pour la santé de ses consommateurs ?

Avez-vous vu cela : Tout ce que vous devez savoir sur les propriétés pharmacologiques du CBD

Les effets du CBD sur le mental

Une molécule est dite psychoactive lorsqu’elle affecte l’état de conscience d’une personne et agit sur son mental. Ce genre de substance engendre également des troubles de l’humeur et de la perception. Cependant, ce n’est pas le cas du CBD, il n’a pas un effet psychoactif. Le CDB n’engendre pas non plus des effets euphorisants.

Au contraire, le CBD a un effet apaisant. Il peut provoquer la somnolence. Il n’est pas alors conseillé de consommer le CBD, si vous envisagez de prendre le volant. Consommé à forte dose, le cannabidiol provoque aussi des troubles de la vigilance.

A lire également : Comprendre la composition chimique du CBD : tout ce que vous devez savoir

Les effets toxiques du CBD

Le CBD n’est pas nocif pour l’organisme. Un effet toxique n’est possible que dans le cas d’une consommation abusive. Pour éviter cela, vous devez vérifier le dosage convenant à votre situation.

Les dangers peuvent également survenir en cas d’interaction médicamenteuse. Cette molécule peut en effet altérer l’efficacité et les actions de certains médicaments. Cependant, son effet n’est pas toxique. Il faut donc demander l’avis de votre médecin, avant de consommer le CBD.

Les effets de dépendance

Le THC agit sur les récepteurs du cerveau pour libérer la dopamine, l’hormone responsable de la sensation de l’euphorie. À force d’être sollicité, ces récepteurs peuvent devenir de moins en moins réceptifs et la personne est obligée d’augmenter sa dose pour ressentir les effets du THC. Ce qui rend le consommateur de cette substance dépendant.

En ce qui concerne le CBD, il agit sur les récepteurs qui libèrent l’hormone du bonheur. La sérotonine libérée donne une sensation de bien-être. Le CBD ne comporte pas de substances actives qui entraînent la dépendance. Vous pouvez parfaitement contrôler votre consommation de CBD.

Fumer régulièrement le cannabidiol n’est pas très conseillé. Effectivement, la fumée inhalée engendre des effets nocifs sur les poumons. Si vous souhaitez un effet immédiat, il vaut mieux opter pour la vaporisation de cette molécule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *